Sélectionner une page

Le néo-sultan Recep Tayyip Erdoğan doit se frotter les mains aujourd’hui.
Il va encaisser 2,563 millions d’euros de la part de la municipalité faussement écolo et
islamo-compatible, qui vient de participer activement à la construction de la gigantesque
mosquée Eyyub Sultan qui n’est rien d’autre qu’une ambassade conservatrice de Millî Görüs
et du pouvoir dictatorial d’Erdogan.
Depuis plusieurs mois, le chantier est à l’arrêt, en attente de financements tous plus opaques
les uns que les autres, venant de musulmans européens et de Turquie.
Il était censé se faire sans financement public, hélas, 2,563 millions d’euros d’argent public
sont finalement débloqués pour poursuivre la construction de ce bâtiment qui se rajoute
notamment au consulat turc et aux écoles islamiques turques qui s’implantent en Alsace,
pièces du puzzle impérialiste turc.
Rappelons que la Turquie vient de se retirer de la Convention d’Istanbul du Conseil de
l’Europe et que Millî Görüs vient de refuser de signer la charte du Conseil français du culte
musulman. Visiblement certains élus strasbourgeois toutes tendances confondues ne
s’embarrassent pas de ces questions pourtant érigées en dogme par ailleurs !
Ne demandez pas le détail du plan de financement, vous ne l’aurez pas, la municipalité vote
une subvention sans rendre public ce plan.
Particulièrement choquante, l’intervention de Jean Werlen qui a démontré son islamo-
gauchisme sans aucune retenue, attaquant même la religion catholique au passage.
Quant aux élus LR/LREM, leurs préventions font long feu puisque, même s’ils font mine de
ne pas voter ou de s’abstenir de participer au vote, ils souhaitaient tous que l’obtention de la
subvention soit conditionnée à la signature de la charte des principes pour l’Islam de France
et au respect des « principes Républicains » dont personne ne sait de quoi ils sont faits en
l’état. M. Vetter a la mémoire courte puisque sa première sortie de la campagne des
élections municipales dès octobre 2019 était pour le consulat turc.
La municipalité persiste à livrer les clefs de la Ville aux franges les plus conservatrices et
dangereuses de la Turquie. Enfin, nous dénonçons tout particulièrement la servilité du
conseiller municipal et élu départemental, le centriste Jean-Philippe Maurer. Il n’a pas pris
part au vote et s’est bien gardé d’intervenir. Normal, puisqu’il collabore toujours activement
aux divers projets de mosquées afin d’islamiser encore plus le canton 6 de Strasbourg-Sud.

https://www.facebook.com/RassemblementPourStrasbourg

Hombeline du Parc et Laurent Husser
Conseillère régionale Candidat aux Départementales 2021 Canton 6

Partager