Sélectionner une page

Un chantier à l’arrêt, un impayé d’environ trois millions d’euros, des cadres du mouvement islamique turc Milli Görüs à la recherche de fonds au Qatar avec un accompagnateur de la Ville de Strasbourg…

 

La construction de la Mosquée Eyyub Sultan à Strasbourg que l’on nous a présentée comme un épisode de « Plus Belle la Ville, ensemble », tourne à « Dallas » !

« Vol, menace et extorsion de fonds : les pratiques mafieuses du président de la mosquée Eyyub Sultan » rajoute même un média strasbourgeois.

On est passé de la transparence à l’opacité et au brouillard sur ce dossier qui marque la fin de la mandature Ries-Fontanel ! Du flou au loup, il n’y a qu’un pas …

Autant de raisons pour le Rassemblement National de s’étonner du silence de l’ensemble des partis et élus locaux en place et même de la complaisance de certains comme LR ou le PS :

 

– Sur le financement propre de la Mosquée,

– Sur le rôle du Qatar dans son développement à venir et les activités s’y déroulant,

– Sur les pratiques de Milli Görüs et de ses membres – Milli Görüs étant le principal mouvement islamique encadrant la diaspora turque, un mouvement en lien avec les «frères musulmans»,

– Sur les liens troubles entre cette organisation liée au président Recep Tayyip Erdogan, dont on connaît la conception dangereuse de la laïcité, et pourtant accueilli à bras ouverts par des proches de Roland Ries à Strasbourg, comme Mme Nawel Rafik Elmrin,

– Sur tout ce qui va mettre à mal la laïcité et par extension, fracturer notre pays.

 

Le Rassemblement National demande au Maire de Strasbourg et à son premier adjoint d’assumer leur responsabilité et de s’expliquer sur ce que cachent les « affaires » tournant autour de la Mosquée Eyyub Sultan ! Mosquée construite, rappelons-le, sans jamais consulter les Strasbourgeois, habitants de la Meinau.

 

Hombeline du Parc, Conseillère Régionale d’Alsace

& Laurent Husser, responsable de la 2e circonscription de Strasbourg