Sélectionner une page

Rassembler pour préparer l’alternance.

Cette élection européenne du 26 Mai dernier a vu le Rassemblement National conforté en tant que premier parti de France, c’est avec responsabilité et conscience dans le souci permanent de défendre les intérêts du peuple français que nous accueillons cette belle victoire électorale.

Le 26 mai dernier nous avons également assisté à la déliquescence du parti LR qui enregistre avec cette élection européenne l’étape ultime de sa longue descente dans le néant.

LR c’est un aujourd’hui un score national à peine supérieur à 8% et depuis dix ans: une perte de 3 millions d’électeurs et 300 000 adhérents, cette hémorragie se confirme dans le Bas-Rhin et dans tous les départements français, elle est avant tout le résultat d’une grave perte de crédibilité et d’un double discours devenu insupportable pour les français.

Démission de Wauquiez, démission de Pécresse, Larcher ou Bertrand en perspective?  les vieux centristes s’occuperont des miettes de ce mouvement pour constituer les supplétifs de LREM.

Force est de constater que le seul clivage qui ai du sens aujourd’hui dans notre pays c’est celui qui oppose ceux qui croient en la France et ceux qui n’y croient plus, dans cette optique et dans la perspective de poursuivre notre dynamique de rassemblement pour préparer l’après-Macron nous tendons la main aux électeurs, cadres et élus LR du Bas-Rhin sincères représentants de cette France qui se lève tôt, de cette France fière de son héritage et de ses valeurs.

Notre devoir c’est de continuer à accueillir et rassembler tous les français qui veulent rebâtir ce pays, de créer des passerelles locales comme nous l’avons fait aux européennes et comme nous le ferons demain à l’occasion des élections municipales, départementales et régionales.

Thibault Gond-Manteaux

Délégué départemental RN67