Sélectionner une page

Le contrôle de nos routes : de l’histoire ancienne.

Certes, que la cour de justice de l’UE au Luxembourg décide que la PKW*-Maut (péage pour voitures de tourisme) allemande pour les voitures étrangères, notamment celles des Alsaciens ou Mosellans, ne pourra voir le jour, est a priori une bonne nouvelle pour les automobilistes de nos régions frontalières.
Mais en creusant un peu dans nos méninges nous constatons qu’un état national ne peut imposer un péage aux véhicules étrangers qui le traversent, ce qui veut dire que nous ne sommes pas maîtres chez nous, notamment s’agissant de la fréquentation des routes.

Cette décision du « EuGH » (Europäischer Gerichtshof, la cour de justice de Luxembourg) qui attente au droit d’une nation de disposer d’elle même, enterre encore un peu plus les velléités alsaciennes de créer un péage destiné aux innombrables camions étrangers qui utilisent notre Alsace comme itinéraire de transit avec son cortège de pollutions et autres désagréments que cela apporte.

*PKW: Personen Kraft Wagen: voiture de tourisme.

 

Laurent GNAEDIG

Conseiller régional RN du Grand Est